500 millions d’abonnés mobiles en Afrique

Selon une étude publiée par l’Association des professionnels de la téléphonie mobile, la GSMA, l’Afrique compterait actuellement plus d’un demi-milliard de personnes abonnées aux services mobiles.

Cette connectivité mobile est en réalité associée à des services essentiels dans des domaines tels que l’identité numérique, les soins de santé et des services financiers. Bientôt, le passage à des réseaux mobiles à haut débit va s’ouvrir dans plusieurs pays.

Le rapport précise qu’il y avait 557 millions de abonnés mobiles à travers l’Afrique à la fin de 2015, soit 46 % de la population du continent, ce qui fait de l’Afrique le second marché du monde. Le haut débit mobile (3G / 4G) représente un peu plus d’un quart de connections. En 2016, 72 réseaux mobiles 4G sont en exploitation dans 32 pays d’Afrique. La technologie mobile joue un rôle central sur le plan social en Afrique, la lutte contre la «fracture numérique» permettant l’accès à l’Internet mobile, et l’inclusion financière par l’intermédiaire des services  mobiles bancaires.

L’Egypte, le Nigeria et l’Afrique du Sud regroupent ensemble le tiers du nombre total de ces abonnés. En 2020, le nombre d’abonnés mobiles en Afrique devrait atteindre 725 millions soit une pénétration de 54 % de la population. Voir aussi www.cellular-news.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -