Le RFID participe à la gestion des produits sanguins

Titulaire de 70 brevets, la jeune société Biolog-id installée à Bernay dans l’Eure, est devenue la référence mondiale pour la traçabilité des produits de santé sensibles. Experte en solutions de traçabilité par RFID (identification par radio fréquence) pour les produits sanguins, elle accélère son développement à l’international qui représente 45 % de son activité aujourd’hui.

Biolog-id conçoit, développe et commercialise des solutions de gestion et de traçabilité pour les globules rouges et les plaquettes destinés à la transfusion. Elle propose aussi des solutions de traçabilité pour le plasma destiné au fractionnement pour la fabrication de médicaments. En marge des produits sanguins, Biolog-id conduit une expérimentation avec l’institut Curie sur une puce RFID pour les préparations injectables de chimiothérapie, l’enjeu de traçabilité étant de garantir le respect du « chemin » entre la pharmacie centrale d’un hôpital et un malade. En développant le concept de poche connectée, Biolog-id rentre dans le cercle des experts de la e-santé.

Les développements à l’international vont concerner en premier lieu les globules rouges et les plaquettes destinées à la transfusion. Pour les globules rouges, la société est déjà présente en Italie, Suisse, Mexique et Inde et entend développer des projets en Amérique du sud, en Malaisie, en Indonésie et aux Etats-Unis où une filiale devrait ouvrir à la fin du premier trimestre 2017.

L’entreprise entend aussi se développer dans les solutions de traçabilité pour le plasma destiné au fractionnement, en partenariat avec le groupe français LFB installé aux Ulis (Essonne). Cette société produit des médicaments dérivés du plasma : albumine, facteurs de coagulation et immunoglobulines d’origine humaine.

Pour les globules rouges comme pour le plasma, sont proposées des solutions de traçabilité adaptées aux systèmes informatiques des établissements du sang et hôpitaux des pays concernés. Des réfrigérateurs intelligents et des solutions informatiques permettent la traçabilité des poches.

En avril 2015, Biolog-id a conclu un partenariat stratégique avec le groupe LFB (qui bénéficie en France, de l’exclusivité du fractionnement du plasma issu des dons bénévoles) pour la mise en place d’une solution de traçabilité par RFID sur l’ensemble des poches de plasma. Ce partenariat associe en amont l’Etablissement français du sang (EFS) qui collecte le plasma dans ses centres régionaux. L’utilisation à très grande échelle du RFID pour sécuriser et tracer un composant sanguin constitue réellement une première mondiale. Voir également www.usinenouvelle.com/   www.biolog-id.fr/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -