A propos de la fermeture des guichets des banques en zone rurale

Du fait des difficultés économiques actuelles, les banques cherchent à réduire leurs coûts et à transformer leurs modèles d’affaires de façon pertinente. L’un des moyens utilisé pour faire face à cette mouvance consiste à fermer les petites succursales et à se concentrer sur des expériences numériques.

La tendance à réduire la présence physique a commencé assez tôt. Près de 5 % des agences bancaires américaines (soit plus de 4 800) ont été fermées entre 2009 et 2014. Mis à part la transformation du secteur bancaire, la fermeture des petites succursales a soulevé des inquiétudes dans certaines régions du pays qui devenaient des «déserts bancaires». Le phénomène aurait pu conduire à une raréfaction de l’accès au crédit, en réduisant les informations nécessaires aux emprunteurs.

Parallèlement, la banque en ligne s’est développée et le coût de la fourniture des services a augmenté du fait d’une réglementation bancaire plus stricte. On observe que le nombre de prêts aux PME diminue lorsque la distance entre celles-ci et la banque augmente. La proximité et la fourniture d’informations facilitent la confiance, en quelque sorte.

La technologie progresse vite et l’activité des prêts en ligne est considérée comme le prochain segment de service à prendre en compte. Les guichets bancaires implantés en zone rurale ont leur histoire et leurs traditions. Ils jouent un rôle immense dans la promotion de l’inclusion financière et l’accès au crédit des clients à faible revenu et des quartiers défavorisés. C’est un point important à prendre en compte avant de lancer un plan général d’économie dans un réseau bancaire.  Voir aussi http://letstalkpayments.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -