Bracelets Visa sans contact pour les paiements chez CaixaBank

L’une des plus grandes banques d’Espagne, la CaixaBank, a ouvert un service de paiement à l’aide d’un bracelet développé par Visa. Ce bracelet permet aux utilisateurs d’effectuer des paiements sans contact dans les commerces. Jusqu’ici, les bracelets de paiement sans contact étaient utilisés pour l’entrée à des concerts, à des festivals de musique et à des spectacles en direct.

En réalité, cette innovation permet aux clients de la banque de porter leur carte de paiement au poignet. Ceci autorise des paiements rapides et pratiques à près de 300 000 entreprises en Espagne. La CaixaBank prévoit de distribuer 15 000 bracelets à leurs meilleurs clients de cartes sans contact. Visa est associé à la diffusion en Europe de ce système de paiement au cours de la seconde moitié de 2014.

Le bracelet se compose d’un microclavier qui comporte les références de la carte de l’utilisateur, avec les mêmes garanties de sécurité que les cartes normales (système EMV). La puce sans contact connecte le bracelet au système de paiement du commerçant, tout comme une carte sans contact standard. Toute cette technologie est présentée en matériaux hypoallergéniques et avec une sangle réglable. Le bracelet Visa sans contact est également résistant à l’eau et à l’humidité. Il peut être porté sans problème à la ville ou dans les loisirs.

Le paiement est finalisé par une simple pression du poignet contre le terminal point de vente. Comme pour les cartes sans contact, pour les achats supérieurs à 20 euros, les clients devront entrer leur code PIN de la carte pour valider la transaction. Le système est entièrement compatible avec tous les systèmes d’encaissement qui soutiennent les paiements sans contact Visa partout dans le monde. L’application est entièrement gratuite et peut être téléchargée via SMS envoyé à l’utilisateur. L’application est également disponible via la boutique d’applications de la banque, CaixaMóvil magasin.

La banque britannique Barclays va donner la possibilité à ses clients anglais de payer leurs achats inférieurs à 25 euros grâce à un bracelet électronique NFC d’ici 2015 (bracelets bPay). Réciproquement, les clients pourront transférer directement des sommes depuis leur compte bancaire sur leur bracelet. Sur le même principe, la banque australienne Heritage Bank s’est associée à Visa pour développer un costume avec puce de paiement intégré à l’une de ses manches. Voir également www.ladepeche.fr/ www.thetelegraph.co.uk/  www.tomsguide.fr/ http://letstalkpayments.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -