Carte d’identité pour les réfugiés en Allemagne

Le Gouvernement allemand a accepté de créer une carte d’identité pour les réfugiés afin de mieux contrôler la vague de migrants en provenance de Syrie, d’Afghanistan et d’autres points chauds. Environ un million de réfugiés seront accueillis en Allemagne avant la fin de l’année 2015 et les autorités locales ont du mal à faire face au rythme de l’afflux.

La chancelière allemande Angela Merkel a fait l’objet de critiques croissantes de la part de groupes de l’opposition et de certains de ses alliés conservateurs à l’occasion de l’ouverture des frontières de l’Allemagne aux réfugiés syriens, critique qui a augmenté depuis les attentats du 13 novembre à Paris.

Les cartes comporteront des informations sur la date et le lieu de naissance, la nationalité, le sexe, la couleur des yeux et la taille des réfugiés, ainsi que des photos d’identité. Les centres d’inscription prendront également les empreintes digitales. De cette façon, il sera plus facile de détecter les gens qui essaient de dissimuler leur identité.

Le gouvernement espère commencer à distribuer les cartes d’ici le 15 Février 2016, une fois que le principe de ces cartes d’identité aura été approuvé par le Parlement. Les réfugiés utiliseront leur carte d’identité pour percevoir les prestations sociales et rédiger leur demande d’asile. Les données seront recueillies au cours du premier contact des réfugiés avec les autorités et elles seront enregistrées dans un registre central mis à la disposition de toutes les autorités concernées.

Les informations relatives à l’état de santé et les vaccinations seront également enregistrées, ainsi que celles relatives aux qualifications universitaires ou professionnelles des réfugiés afin de les aider à accélérer le processus d’intégration.
Afin d’éviter l’enregistrement de la même personne à plusieurs reprises, les centres seront équipés de systèmes de contrôle d’empreintes digitales. Voir également www.trust.org/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -