Compétition russe face aux cartes de paiement Visa et MasterCard

La Russie a mis en service les premières cartes de paiement électronique le 15 Décembre, 2015, visant à rivaliser avec les systèmes de paiement internationaux de Visa et de MasterCard. La carte de paiement aux couleurs de la Russie porte le nom de Mir, qui signifie «paix» ou «monde». Le principe a été approuvé par le Parlement russe par une loi créant un système de carte de paiement national. Le gouvernement russe a alloué 4,5 milliards de roubles (64,2 millions $) pour cette émission de cartes Mir qui ressemblent à des cartes bancaires et portent le logo Mir dans le coin gauche.

La péninsule de Crimée, peuplée de deux millions de personnes, a été confrontée à des problèmes bancaires, du fait de l’annexion de l’Ukraine. Seules quelques banques opèrent en Crimmée, et les cafés et les magasins de la région n’ont pas été en mesure d’accepter les cartes bancaires internationales, puisque les services Visa et MasterCard étaient interrompues.

Avec le premier lot de cartes publié en Décembre 2015, le déploiement commercial devrait avoir lieu en 2016 et il est prévu que cette carte va devenir un acteur majeur sur le marché russe à égalité avec Visa et MasterCard. La banque centrale prévoit de promouvoir la carte parmi les employés de l’État en 2016, et plus tard, un outil de paiement utilisable à l’échelle mondiale.

Bank Rossiya, SMP Bank et RNKB Bank qui sont toutes concernées par les sanctions occidentales seront les premiers bailleurs de fonds pour cette émission. Les plus grands prêteurs de la Russie, Sberbank et VTB, ont également rejoint le système de paiement national.

En un an, la Banque de Russie a  été en mesure de créer un nouveau système de paiement national. Le but essentiel  était d’assurer l’émission et le fonctionnement des cartes en Crimée. Voir également http://letstalkpayments.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -