Des normes pour les cartes SIM M2M enfouies

La GSMA a publié les spécifications relatives à la télécommande par radio de la gestion de cartes SIM intégrées dans les dispositifs de machine à machine (M2M).

L’utilisation de cartes SIM traditionnelles exige l’insertion et le remplacement de celles-ci dans les dispositifs M2M utilisés pour le transport, le dosage ou pour d’autres applications. Ceci peut constituer un défi, puisque les dispositifs M2M sont souvent situés à distance et scellés hermétiquement. Aussi, la création d’une carte SIM non amovible, intégrée dans le dispositif M2M au point de fabrication, dont le profil d’abonnement peut être mis à jour et modifiable à distance par l’exploitant assurant la connectivité, constitue un progrès. Ceci élimine la nécessité d’intervenir pour remplacer les cartes SIM au cours de la durée de vie de chaque élément M2M. De plus, les coûts opérationnels et logistiques sont ainsi réduits.

La GSMA vient de publier la spécification de ces cartes SIM intégrées, ce qui va permettre aux exploitants de réseau mobile d’assurer une connectivité évolutive, fiable et sécurisée des équipements M2M connectés. En outre, cette carte SIM embarquée normalisée évite les solutions techniques de type propriétaire.

Selon la GSMA, le nombre d’appareils mobiles connectés devrait atteindre les 11 milliards d’ici à 2020, du fait des progrès du marché du M2M. La publication de cette norme aura un impact significatif sur le marché du M2M, du fait de la réduction consécutive des coûts opérationnels et des économies d’échelle. Le projet de carte SIM intégrée a reçu le soutien mondial des exploitants et des industriels associés à ce développement. Les premiers déploiements de cette solution SIM embarquée conforme au cahier des charges de la GSM devraient avoir lieu en 2014. Pour en savoir plus, voir www.cellular-news.com/ www.gsma.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -