Deux nouvelles normes sur l’IoT à l’UIT-T

Les normes de l’industrie des télécommunications sont édifiées sur des bases communes, acceptées et reconnues sur le plan mondial.

La Commission d’étude 20 (SG20) de l’UIT-T s’est réunie la semaine dernière à Singapour pour étudier l’IdO et ses applications, dans le domaine des villes intelligentes et des communautés. Environ 180 participants de plus de 20 pays et 30 organisations ont étudié la normalisation des dispositifs IdO, les exigences relatives au réseau, l’interfonctionnement des services et les applications de l’IdO pour les réseaux de la prochaine génération de signalisation, et de l’infrastructure des systèmes de télécommunications dans les villes intelligentes.

Deux Recommandations ont été proposées et seront soumises à ratification. Ceci devrait aider les gouvernements et les industries à développer des normes internationales IdO dans un proche avenir.

La première recommandation porte sur « Les exigences communes et les capacités de gestion des périphériques de l’internet des objets ». Les dispositifs de l’IdO et les applications doivent être correctement configurés afin de pouvoir fonctionner de manière efficace grâce à des interfaces normalisées et des procédures unifiées. Ceci ouvre la voie à la fourniture d’un ensemble de normes pour faciliter le déploiement rapide des communications M2M et de l’internet des objets sur un large éventail.

La deuxième recommandation porte sur les «Exigences relatives au smartphone comme nœud de réception pour les applications et services de l’internet des objets ». En définissant le smartphone comme point central d’entrée des données, la Commission d’études 20, fixe l’interface commune d’entrée des paramètres de santé, de ceux de l’appareil, de la vidéo et des flux audio collection. Cette disposition est logique, compte tenu de la prolifération des smartphones et des liens nécessaires avec les dispositifs IdO et les applications smartphones. Le smartphone fournira également la connectivité Internet pour les périphériques, tels que les dispositifs portables et ceux de surveillance de la maison. Il pourra potentiellement permettre des liens pour les soins de santé à puce, nécessaires à la télémédecine et la surveillance de la santé mobile. La prochaine réunion de l’UIT-T SG20 aura lieu à la fin de Juillet à Genève. Voir aussi www.telecomtv.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -