Elections américaines : l’identification du citoyen texan

A l’occasion du Super Mardi, un grand nombre de citoyens se sont pressés au bureau de vote de Fort Worth, Texas afin d’élire plus de 1400 délégués. Mais comment l’identification des votants est-elle assurée ?

Selon la Cour d’appel, la loi du Texas exige  que les électeurs justifient de leur identité devant les bureaux de vote. Cette mesure est essentielle à la préservation du processus démocratique. Cependant, cette justification peut prendre plusieurs formes, même si les personnes handicapées peuvent encore en être exemptées. Les formes admises comprennent le permis de conduire, l’autorisation de port d’arme, le passeport américain, la carte d’identité militaire ou un certificat de citoyenneté avec une photo. Les bureaux de vote refusent les documents qui sont susceptibles d’entrainer des fraudes, comme l’identification basée sur les factures d’électricité, les relevés bancaires ou les bulletins de paie. Il faut éviter les mesures discriminatoires qui empêchent les Afro-Américains et les Latinos de mettre leur bulletin dans l’urne.

Les experts estiment que plus de 600.000 Texans ne disposent pas de document officiel d’identification. Les citoyens peuvent obtenir gratuitement un « certificat » d’identification électorale, sur présentation d’une copie de leur certificat de naissance. Conformément à l’article 2 de la Loi sur les droits de vote de 1965, sont interdites les pratiques de vote ou de procédures discriminatoires sur la base de la race, la couleur, ou l’appartenance à l’un des groupes minoritaires de langue identifiés dans la section 4 de la Loi. Voir aussi www.lawyerherald.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -