La biométrie, l’authentification sans la sécurité?

La sécurité des tablettes peut être mise en défaut si  les données biométriques, (empreinte rétinienne ou digitale de l’utilisateur ou sa photographie d’identité) sont accessibles facilement. Des chercheurs de la société FireEye ont découvert une faille importante de ce type sur un modèle de tablette assez répandu dans le commerce.

En théorie, la biométrie est un excellent moyen pour éviter  l’usurpation d’identité et les fraudes associées. Mais en réalité, l’authentification biométrique peut être recopiée sans que l’on puisse modifier ces données biométriques et empêcher les fraudes répétées qui seront tentées..

Le mot de passe ne s’est pas imposé pour rien depuis des décennies comme une « norme de fait ». La technologie associée au mot de passe est peu coûteuse, et non brevetée. Elle peut être utilisée de manière anonyme et permet de gérer la grande majorité des connexions sécurisées sur les réseaux. Lorsqu’une faille de sécurité est découverte, le mot de passe peut être modifié, ce qui n’est pas le cas avec la biométrie !

Employés correctement, les mots de passe sont sécurisés. Ils doivent être différents pour chaque site et composés de caractères alphanumériques choisis aléatoirement. Il est nécessaire de les changer régulièrement. Le respect de ces règles et le stockage sous forme cryptée permettent la sécurité.

Un outil comme Dashlane fournit toutes ces fonctions. Dashlane simplifie et sécurise la gestion des identités et des paiements. C’est la solution idéale pour faire face au problème rencontré par des centaines de millions d’utilisateurs dans le monde entier : la gestion des inscriptions, des identifications et des paiements quels que soient le site Web ou le terminal. Voir aussi www.dashlane.com/  www.forbes.com/  www.fireeye.fr/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -