La cybersécurité en Afrique

L’Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal (OSIRIS) fait le point très régulièrement sur les évènements touchant les technologies de l’information et de la communication au Sénégal et en Afrique. En veille active, OSIRIS qui fête son 15e anniversaire est une association dirigée par un bureau de sept membres, M. Amadou Top exerçant les fonctions de président et M. Olivier Sagna celles de Secrétaire général. Une importante convention sur la cybersécurité sur le continent africain intéressera tous les membres du RNF et leurs parties prenantes. En effet, la Convention de l’Union Africaine (UA) sur la Cybersécurité et la protection des données à caractère personnel a été adoptée par la 23e Session ordinaire de la Conférence de l’Union qui s’est tenue le 27 juin à Malabo en Guinée Équatoriale. Cette Convention de l’UA vise à la fois à définir les objectifs et les grandes orientations de la société de l’information en Afrique et à renforcer les législations actuelles des États membres et des Communautés Économiques Régionales (CER) en matière de TIC. L’adoption de cet instrument juridique facilitera la coopération entre les États qui sont parties dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité. La Convention est composée de quatre chapitres :

– Chapitre 1 : les transactions électroniques
– Chapitre 2 : la protection des données à caractère personnel
– Chapitre 3 : promotion de la cybersécurité et lutte contre la cybercriminalité
– Chapitre 4 : dispositions finales, entre autres la signature, la ratification et l’adhésion à la Convention.

La Convention est ouverte à tous les États membres de l’Union Africaine, pour signature, ratification et adhésion, conformément à leurs procédures constitutionnelles respectives. Pour en savoir plus, voir http://www.osiris.sn/ http://au.int/fr/about/nutshell www.reseauexpertsengages.com/ et www.lernf.org/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -