La Russie veut rendre obligatoire l’enregistrement biométrique

Afin d’améliorer la sécurité, le parti politique russe LDPR envisage rendre obligatoire pour tous les citoyens une carte d’identité électronique biométrique comportant les empreintes digitales et le profilage ADN.

Il suggère également qu’un nouvel organisme fédéral spécifique soit créé à cet effet, sous l’autorité du ministère de l’Intérieur ou du Service fédéral de sécurité, le FSB. Les données biométriques devraient être sécurisées et conservées pendant 150 ans. Comme pour les cartes bancaires, toutes ces informations personnelles seront protégées. La responsabilité pénale des fonctionnaires ayant accès aux données sera renforcée et tout manquement sera puni d’un emprisonnement de trois ans.

Cette proposition de loi a déjà été approuvée par le gouvernement, le ministère de l’Intérieur, le Service fédéral des migrations et d’autres autorités compétentes. Le projet de loi sera bientôt soumis au vote de la Douma (parlement).

Le Service fédéral des migrations de la Russie envisage remplacer les papiers d’identité et passeports de l’ère soviétique par des cartes d’identité électroniques. Quatre régions ont été sélectionnées pour un projet pilote. Les premières cartes d’identité électroniques de la Russie seront introduites dans la République de Crimée, à Sébastopol dans le sud de Rostov et dans la région de Krasnodar. Ces ID cartes auront une validité de dix ans et comporteront le nom du citoyen, son numéro d’assurance, son numéro d’identification fiscale et une puce électronique contenant sous forme numérique, la signature et les empreintes digitales. Voir également http://securitydocumentworld.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -