L’absence de vigilance en mobilité facilite la fraude

Le manque de sécurité des points Wi-Fi et le manque de vigilance des utilisateurs facilitent la fraude. D’après l’enquête britannique menée par le Cyber Security Research Institute (CSRI) à Londres en liaison avec l’entreprise de sécurité informatique F-Secure, les utilisateurs montrent un mépris total pour la sécurité informatique quand ils se déplacent.

Il a été constaté que dans plusieurs quartiers de la capitale anglaise, plusieurs utilisateurs se sont connectés sans vérifier les conditions d’utilisation. Pendant la durée des essais, les spécialistes ont pu accéder aux données des internautes et se connecter à leurs appareils mobiles. Il a été constaté que le niveau de sécurité sur de nombreux points Wi-Fi est très bas. Les cybercriminels n’ont donc même pas besoin de mettre en ligne leurs propres points d’accès. Ils peuvent se connecter au réseau Wi-Fi pour accéder à n’importe quelles données. Le problème réside dans le fait que la sécurité du Wi-Fi est plus incertaine que ne le pense les utilisateurs. Les experts en sécurité savent que les pirates se servent des réseaux Wi-Fi dans les zones où ils souhaitent voler les données des utilisateurs. Il a été démontré par ailleurs qu’il est possible d’intercepter le trafic Wi-Fi échangé entre le mobile et un drone, qui imite un site web connu.

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a publié en 2013 un guide de 23 recommandations de sécurité relatives aux réseaux Wi-Fi, guidant le lecteur dans le choix des meilleurs paramètres. http://www.ssi.gouv.fr/IMG/pdf/NP_WIFI_NoteTech.pdf https://fsecureconsumer.files.wordpress.com/2014/09/wi-fi-experiment_uk_2014.pdf

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -