L’alliance Zigbee parle aux objets en langage « dotdot »

Les industriels du marché de l’Internet des Objets et membres de l’alliance Zigbee se sont accordés sur l’emploi du protocole de communication Dotdot pour en faire un langage universel utilisable par tous, à travers le réseau de leur choix. Cet accord va permettre aux objets intelligents de travailler ensemble sur n’importe quel réseau.

Le protocole ouvert de communication sans fil ZigBee bénéficie déjà d’une certaine réputation et il est utilisé dans de nombreux produits IoT pour la maison. Le langage Dotdot est compatible avec n’importe quel canal établi par voie radioélectrique. Il permet aux équipements de se faire connaître les uns aux autres et de faire savoir ce qu’ils font, ce qui est utile, notamment pour la réalisation de tâches en coopération. Dotdot est plus mature que d’autres couches applicatives, car son langage repose sur ZCL (ZigBee Cluster Library). Le ZCL peut fonctionner avec des appareils utilisant le protocole réseau sans fil Thread.

Au CES 2017 de Las Vegas, les membres de l’Alliance Zigbee et du groupe Thread Group, soit près de 400 entités, ont présenté les premières démonstrations de dispositifs Dotdot exécutées sur les réseaux IP de Thread. Jusqu’ici, la plupart des équipements IoT ne parlaient pas la même langue, ce qui conduit à une suite de traductions de plus en plus complexes et ralentissant les temps des échanges. Voir également à ce propos www.speakdotdot.com/  www.zigbee.org/ www.microwave-eetimes.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -