Lancement de l’iPhone 6 et hypothèses économiques

Le spectaculaire lancement commercial de l’iPhone 6 est accompagné par toute une vague d’hypothèses relatives à l’évolution du marché des TIC. En effet, les choix d’Apple reposent très probablement sur des raisons techniques profondes, lesquelles aujourd’hui alimentent les rumeurs des analystes. Chacun, selon ses préférences, retiendra les hypothèses qu’il estimera les plus plausibles.

Parmi les options majeures retenues, Apple fournit d’abord un bon d’épaule au démarrage de la technologie NFC (Near-field communication) dans le secteur des paiements mobiles de faible montant. Cette aide est appréciable, même  si certains estiment que le NFC est à terme une technologie de transition sur le plan de la sécurité. L’élan communiqué au NFC aura un impact décisif favorable qui permettra à cette technologie de s’implanter dans le commerce mobile et d’élargir son champ d’action pour l’échange d’informations entre périphériques peu éloignés les uns des autres. Tous les industriels qui sont associés au NFC, dont par exemple Inside Secure, Infineon Technologies et STMicro, bénéficieront d’une manne appréciable tombée du ciel. Les fabricants de puces NFC, dont NXP Semiconductors (59 % du marché), Broadcom (33 %), Gemalto et Qualcomm, se réjouissent à l’avance de cet élargissement du marché. La sécurité des transactions n’étant acquise que lorsque le système NFC est associé à une puce complémentaire, on comprend que les fondeurs de silicium voient avec plaisir l’occasion de proposer leurs brevets et leurs services à tout investisseur d’application spécialisée. Selon l’Institut de recherche IHS iSuppli près de 1,6 milliard de puces NFC pourraient être commercialisées en 2018, aussi bien pour des systèmes de paiement mobiles que des consoles de jeu vidéo ou du matériel médical.

Certains analystes prévoient dans ce lancement de l’iPhone6 un décollage massif des applications relatives à la santé et à la pratique de la mise en forme sportive. Les brevets abondent dans ce sens et un grand nombre de capteurs biométriques sont aujourd’hui disponibles. Des journalistes indiscrets ont passé au peigne fin les brevets d’Apple et ils ont tenté d’évaluer le conteu des discussions établies entre Apple et des organismes de paiement asiatiques, des représentants de fabricants de vêtements de haute gamme, etc. L’Apple6 n’est peut être qu’un terminal mobile de première génération. L’annonce de mises sur le marché d’autres modèles plus évolués est sans doute envisageable. Voir aussi www.usine-digitale.fr/  http://letstalkpayments.com/ www.ihs.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -