Le paiement sans contact sur mobile entre en scène

Orange vient d’ouvrir le service « Orange Cash », en partenariat avec Visa. Ce service permet de payer des petits achats avec son terminal mobile avec le concours de la technologie NFC (sans contact). Ce service sera déployé sur l’ensemble du territoire français au cours de l’année. Orange Cash est une application de portefeuille virtuel à télécharger gratuitement. Pour alimenter son compte, il suffit d’entrer un numéro de Carte Bleue ou d’effectuer un virement d’un maximum de 2 500 euros. Au dessus de 20 euros, il est nécessaire de taper un code. Le règlement des achats s’effectue par la simple pose du mobile sur un terminal de paiement sans contact. Une quinzaine de terminaux sont actuellement compatibles (dont ceux de Samsung, HTC, LG) avec  le système d’exploitation Android, et bientôt avec Windows Phone. Orange Cash permet aussi de régler des achats en ligne avec à l’aide d’une carte bancaire virtuelle, à usage unique. L’application permet aussi d’informer l’utilisateur d’éventuelles promotions chez ces commerçants. Orange se rémunère, avec Visa, sur les recharges par carte bancaire (0,79 euro par opération) et sur les commissions perçues sur chaque transaction.

Selon Morgan Stanley, l’émergence du paiement mobile pourrait faire progresser de 25 % la croissance des revenus de l’industrie des paiements. En effet, le paiement mobile permet une réutilisation des données bancaires captées par les smartphones, qui permet de mieux connaître les comportements des consommateurs. Les géants du Web et les exploitants de réseau espèrent bien profiter de cette nouvelle activité. Mais en France, la progression du déploiement pourrait être longue en raison de la défiance que suscite le paiement mobile du fait des doutes qui planent sur la sécurité des données bancaires et sur la complexité du paiement mobile au regard d’autres solutions. Pour en savoir plus, voir www.lesechos.fr/   www.morganstanley.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -