Le retour des emballages à l’expéditeur

Pour des raisons d’économie évidente, plusieurs sociétés européennes ont convenu de faire retour à l’expéditeur des systèmes de protection qui entourent et protègent les marchandises et produits finis qui sont livrés (RTI, pour « returnable transport items »). A cet effet, des normes spécifiques utilisant le RFID étaient nécessaires. Le groupe suisse de normalisation GS1, associé à d’autres délégations ont créé en 2011 un groupe de travail européen qui a rédigé un projet de norme relatif à la gestion de ces retours (RTI Management Using GS1 Standards) prenant en compte la diversité des supports impliqués. Il est donc ainsi proposé que ces retours spéciaux soient équipés d’étiquettes RFID de seconde génération et de codes barres GS1 à 128 octets avec un code d’identification unique « GS1 key sGRAI-96 », la clé pouvant être visible à l’œil nu. L’infrastructure EANCOM est utilisée pour l’échange de données commerciales et le service d’information EPC est mis en œuvre pour le suivi et la traçabilité de ces supports. Un guide d’emploi de ces procédures permet de mettre en œuvre les protocoles nécessaires à chaque type de matériel d’emballage utilisé.

www.rfidjournal.com/

 

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -