Le système du portefeuille électronique expliqué à des investisseurs dynamiques

Le marché des paiements en ligne est en croissance rapide en 2015. Selon la Banque Royale de l’Ecosse, ce marché assure un taux de croissance des transactions mondiales hors trésorerie proche de 7,6%. Parmi les dix premiers pays dont les taux de croissance sont rapides sur cette activité, il faut citer la Russie (33,4%) et la Chine (37,7%).

En raison de l’attrait de ce marché, des centaines de nouveaux fournisseurs de systèmes de portefeuille électronique apparaissent sur le marché chaque année. Le portefeuille électronique est un système qui permet d’utiliser des fonds disponibles en cas de besoin. Comme il s’agit d’un service téléchargé sur le réseau, les consommateurs peuvent acheter toute une gamme de produits depuis les billets d’avion jusqu’à des articles d’épicerie sans glisser une carte de débit ou de crédit. Le portefeuille électronique se recharge avec des cartes de crédit, des terminaux bancaires POS, du transfert d’argent en P2P, etc. Bien entendu, le fournisseur de solutions e-wallet gagne plein d’argent avec les commissions, car c’est rentable.

Pour construire un système de portefeuille électronique il faut étudier les étapes suivantes:

Il faut envisager un an de préparation et 300 000 euros pour disposer d’une première version du produit. Voir également http://letstalkpayments.com/   http://sdk.finance.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -