Les terminaux mobiles, outils de lutte contre les épidémies

Dans les pays en développement, les nouvelles technologies de la communication sont mobilisées pour lutter contre les maladies infectieuses. La guerre contre les virus dynamise les chercheurs et diverses propositions se multiplient afin de gagner la bataille. Il faut d’abord détecter l’adversaire, puis il faut localiser les sites infectés.

Malheureusement, pour le premier acte, les propositions formulées ne sont pas encore validées. La solution devrait conduire à associer les smartphones en à un outil de détection fiable, par exemple, un analyseur des globules rouges sanguins capable de contrôler le diabète, de diagnostiquer le paludisme ou l’Ebola, afin de transmettre ces données à un centre médical de la région. Des recherches sont engagées dans ce sens et elles devraient déboucher sur des réalisations pratiques partielles dès 2015.

Pour le moment, sur le terrain, le second acte de la bataille contre les virus est engagé avec la mise au point de programmes de communication pour le suivi de la progression des épidémies et pour le partage des bonnes pratiques. La diffusion de la téléphonie mobile dans les pays en développement permet dans une certaine mesure de répondre àla pénurie de personnel en réduisant le délai de transmission des informations. Une cartographie locale et régionale de la progression des épidémies peut ainsi être disponible de façon précise dans un délai très court à l’aide des terminaux mobiles équipés de la fonction GPS. Les réseaux sociaux sont aussi sollicités pour diffuser les informations de prévention et drainer les questions pratiques qui se posent sur le terrain. Voir aussi www.rfi.fr/  http://nuvium.com/  www.gsma.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -