L’Inde commercialise des services sécurisés d’authentification « e-KYC »

Les autorités indiennes multiplient leurs actions pour rappeler les efforts accomplis dans le domaine des nouvelles technologies et la mise en œuvre d’un certain nombre de projets, tels que le «make in India», «skill India », « digital India » lancés récemment afin de rendre l’Inde plus compétitive.

L’Autorité d’identification unique de l’Inde (UIDAI) est une agence du gouvernement central. Son objectif est de collecter les données biométriques et démographiques des résidents, de les stocker dans une base de données centralisée, et de délivrer un numéro d’identité unique à 12 chiffres appelé Aadhaar à chaque résident. Il s’agit ici du plus grand projet d’identification numérique au monde. A la date du 8 Août 2015, plus de 893 millions de cartes Aadhaar ont déjà été émises.

Les autorités gouvernementales indiennes se sont efforcées de répondre aux inquiétudes de la population par une suite d’ordonnances répétant que la carte d’identité électronique n’était pas obligatoire, mais recommandée et utile à tous. L’une des applications les plus spectaculaires est celle de la sécurisation de l’identité du correspondant dans les transactions mobiles (KYC).

Le processus KYC (Know Your Customer) permet à une entreprise de vérifier l’identité de ses clients. Le sigle KYC est également utilisé pour se référer à la réglementation bancaire qui régit ces activités. Les banques, les assureurs et les organismes de crédit à l’exportation exigent que leurs clients fournissent des informations détaillées afin de vérifier leur probité et leur niveau d’intégrité. Le procédé électronique e-KYC est de plus recommandé dans les transactions internationales pour éviter le vol d’identité, la fraude financière, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Plusieurs exploitants de réseau de télécoms indiens, y compris Idea Cellular, Vodafone et Airtel ont ouvert des services e-KYC. Ces derniers devraient permettre aux entreprises de télécommunications de réduire les coûts et le temps passé en vérifications diverses. Les informations fournies par la carte Aadhar permettent le contrôle de l’identité de citoyens indiens en moins de 30 secondes si la personne possède un numéro de carte Aadhar. Des entreprises associées, telles que Suvidha Infoserve envisagent l’ouverture de services e-KYC dans plusieurs dizaines de milliers de points de vente. HDFC Bank a introduit l’e-KYC (Know Your Customer électronique) en collaboration avec la Société nationale des paiements. HDFC a également affirmé que la banque est prête à installer des lecteurs biométriques pour la numérisation des empreintes digitales pour rendre le processus encore plus facile. Avec le procédé e-KYC, il devient plus facile pour un client d’ouvrir un compte ou de souscrire une assurance sans aucune saisie de données, toutes les procédures étant effectuées de façon électronique.

A compter d’aujourd’hui, sur les téléphones Android en Inde, vous pouvez utiliser votre carte bancaire personnelle pour l’application Uber, car cette association permet l’authentification en deux étapes. Uber Inde a conclu un partenariat avec Zaakpay qui gère la passerelle numérique basée à Gurgaon pour la clientèle répartie dans 18 villes. Le projet pilote qui s’est déroulé à Hyderabad a permis d’acquérir une meilleure compréhension du comportement des clients, de leurs préférences et des tendances d’utilisation. D’autres acteurs concurrents en Inde, y compris Ola, Meru et TaxiForSure, ont tous accepté le modèle de paiement à la prestation depuis sa création.

Walmart s’est associé avec Vodafone pour les paiements en M-Pesa dans les magasins. Vodafone M-Pesa est le plus grand de correspondant bancaire en Inde avec 90.000 agents et plus de 3 millions de clients. L’entreprise joue un rôle crucial dans l’élargissement du champ d’application du m-commerce et de divers services financiers. L’exploitant de réseau Airtel a effectué une série de tests de services e-KYC dans plusieurs États, et a constaté une grande économie de temps et d’argent à l’occasion de ces procédures. DoT a choisi Vodafone pour le lancement de ce service d’authentification e-KYC en Inde. Voir également www.marketcalls.in/ www.biometricupdate.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -