Normalisation de l’interconnexion de l’Internet des Objets

L’entité appelée « oneM2M » est un groupe de travail constitué en 2012 sur le thème de l’IdO par plusieurs ensembles de normalisation régionales, dont l’ARIB (Japon), l’ATIS (Amérique du Nord), le CCLAT (Chine), ETSI (Europe), TIA (Amérique du Nord), TSDSI (Inde), TTA (Corée), et TTC (Japon), auxquels sont associés plusieurs forums industriels (Broadband Forum, Continua Alliance, GlobalPlatform, HGI, Next Generation M2M Consortium, OMA), soit plus de 200 organisations membres. Les spécifications « oneM2M » concernent diverses applications et services, tels que le réseau intelligent, la voiture connectée, la domotique, la sécurité publique et la santé. Les normes « oneM2M » décrivent les exigences, l’architecture, les spécifications API, la sécurité et l’interopérabilité des relations Machine-to-Machine et des technologies IdO.

Ces normes IdO ont été publiées par l’ETSI en tant que spécifications techniques. Chaque partenaire de l’entité « oneM2M » publie l’ensemble des spécifications oneM2M en tant que spécifications locales propres, ce qui assure l’existence d’un ensemble global de spécifications, chaque élément étant propre à chaque région.

Ces spécifications décrivent l’interfonctionnement des applications IdO et elles permettent de créer une plate-forme d’interconnexon des dispositifs IdO. Les normes couvrent les exigences, l’architecture, l’interface de programmation d’application (API) spécifications, les solutions de sécurité et de connexion aux protocoles industriels courants tels que CoAP, MQTT et HTTP. Les mises à jour de ces spécifications, publiées un an après la publication initiale, ont intégré des améliorations acquises au cours d’expériences récentes de mise en œuvre et des résultats issus de l’événement Interop dédié à « oneM2M » l’an dernier.

En misant sur des protocoles qui permettent aux applications exécutées à travers des segments industriels pour leur permettre de communiquer entre eux, la nouvelle norme va donner la possibilité aux fournisseurs de services de combiner différents dispositifs IdO, technologies et applications, une caractéristique essentielle dans leurs efforts pour fournir des services à travers une gamme d’équipements industriels. La mise à jour N°1 a déjà été utilisée avec succès par les fournisseurs de services en Corée du Sud, en Asie et en Europe pour les déploiements d’équipements urbains et des systèmes de transport intelligents.

L’alliance mondiale « oneM2M » travaille actuellement sur la deuxième version de son cahier des charges, qui devrait être terminée d’ici la mi-2016. Cette mise à jour concerne la sécurité renforcée, des fonctionnalités relative au domaine de la maison et à celui de l’industrie, l’interopérabilité sémantique, et l’interfonctionnement avec les écosystèmes de périphériques IdO tels que AllSeen Alliance, OCF et OMA LightWeightM2M. Ces caractéristiques s’appuient sur une plate-forme technologique d’interfonctionnement de base commune pour l’Internet des objets. Voir également www.onem2m.org/ www.etsi.org/standards/ www.edn-europe.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -