Normalisation du M2M par l’ETSI

L’ETSI vient de publier une nouvelle spécification relative aux modules intégrés pour les communications de Machine à Machine (M2M). Ces spécifications pour modules de communication intégrés, référencées GS SMT 001, fournissent une description des aspects physiques communs, des facteurs de forme et des caractéristiques électriques communes relatifs aux modules M2M. Ces textes devraient permettre une adoption plus large de ces équipements et une transition plus facile vers les modules de communication de prochaine génération. Ils devraient également faciliter le développement de périphériques de conception cohérente et offrir une seconde option de fourniture pour les intégrateurs.

Les modules de communication intégrés sont soudés directement sur la carte principale du circuit de montage, ce qui offre des avantages significatifs en termes de coût et de flexibilité du processus de fabrication lors de l’intégration des fonctionnalités de communication dans un dispositif ou système plus large.

Que ce soit une application de machine à machine, ou un dispositif de surveillance de la santé personnelle ou un sous ensemble de compteur d’énergie relié à un module qui fournit la connectivité 2G, 3G ou 4G, ces modules sont très petits et ils doivent résister à des températures extrêmes, aux vibrations et à d’autres conditions physiques. Compte tenu du développement de la téléphonie sans fil, le marché de ces modules s’étend et un cahier des charges a paru indispensable.

Les spécifications couvrent l’aspect électrique et mécanique, les interfaces d’entrées, leur affectation à des bornes, le positionnement des électrodes et les dimensions des modules. Elles prennent également en compte les considérations environnementales qui affectent les aspects électriques et mécaniques. La spécification générale couvre la majorité des cas d’utilisation pour les modules sans fil intégrés. Les marges de manœuvre d’emploi et des fonctionnalités futures ont été précisées.

La norme ETSI GS 001 SMT facilitera les économies d’échelle, autorisant des capacités de communication et d’intégration dans un grand nombre d’appareils et de produits, dans le cadre de l’internet des objets. Voir aussi www.etsi.org/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -