PayPal et les banques dans la bataille du paiement mobile

La société américaine PayPal, qui propose depuis 2010 en France une carte de paiement, la carte Visa Paypal, s’est engagée dans la bataille du m-paiement face aux banques, les exploitants de réseau et les acteurs de l’Internet. Google propose son portefeuille électronique “Google Wallet Card”, avec ou sans terminaux NFC (Near Field Communication) pour le paiement mobile sans contact, face au projet du “SFR m-Wallet” prévu en 2013. Les exploitants français de réseau mobile, Bouygues Telecom, Orange et SFR, ont lancé Buyster il y a un an. Les banques ne veulent pas être oubliées et la Caisse d’Epargne et Banque Populaire commercialisent S-Money, le paiement par smartphone. Aux États-Unis, Starbucks, Peet’s Coffee, Office Depot proposent à leurs clients de régler leur café avec leur téléphone portable. Il suffit d’approcher son mobile du terminal prévu à cet effet, le paiement se fait par lecture d’un code-barres sur le téléphone. Selon l’Institut Gartner, le marché mondial des paiements mobiles pourrait atteindre 600 milliards de dollars en 2016, contre 172 milliards attendus cette année. Les acteurs se lancent dans une guerre acharnée pour imposer leur technologie. Un consortium formé par les géants de la distribution américaine Wal-Mart, Target, Sears et Best Buy s’est constitué à cet effet dans le but de doubler Visa et MasterCard, en réduisant le montant des commissions prélevées. Le téléphone portable semble présenter de solides chances aux États-Unis. D’après Eurosmart, plus de 7 milliards puces sécurisées devraient être commercialisées en 2012 dans le monde, dont 600 millions de cartes sans contact NFC et 100 millions de terminaux Smartphones équipés en NFC.

www.gartner.com/

www.eurosmart.com/

 

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -