Planification des relations entre administrations électroniques européennes

Europe numériqueLa Commission européenne vient de publier la version 2015 des fiches d’administration en ligne pour chacun des 28 États membres de l’Union. Ces fiches donnent un aperçu complet des activités de gestion numérique recommandées entre pays membres et permettent d’effectuer des comparaisons. Chaque fiche comporte un chapitre sur:
• La stratégie nationale de gouvernement ;
• La législation pertinente ;
• Les principaux acteurs concernés ;
• L’infrastructure en place et la gouvernance numérique ;
• Les services offerts pour les citoyens et les entreprises.

Une synthèse globale la fiche d’information relative aux activités d’administration en ligne de la Commission européenne sera bientôt disponible. Les fiches d’information ont été publiées par l’Observatoire d’interfonctionnement des commissions européennes avec le soutien du programme ISA. Ce programme fait la promotion de la collaboration électronique, des solutions d’interopérabilité, le partage et la réutilisation entre les administrations publiques en Europe à travers plus de 40 domaines d’activité. La gestion électronique européenne comporte quatre domaines d’études : les relations de gouvernement à gouvernement (G2G), de gouvernement vers les citoyens (G2C), de gouvernement vers les employés (G2E), et de gouvernement vers les entreprises (G2B).
A titre d’exemple, le projet STORK (identité sécurisée à travers les frontières) propose une solution interopérable pour les identités électroniques (eID). Ce projet est financé par le programme-cadre pour la compétitivité et l’innovation (CIP), qui vise à mettre en œuvre à l’échelle européenne l’interopérabilité des identités électroniques (MIE). Un consortium de 43 membres composé des gouvernements nationaux, des universités, et des organismes privés sans but lucratif, développe conjointement un système interopérable à l’échelle européenne pour la reconnaissance des identités électroniques et l’authentification permettant aux entreprises, aux citoyens et aux employés du gouvernement d’utiliser leurs identités électroniques nationales dans chaque État membre de l’UE. La solution « STORK pour eID » est basée sur une architecture distribuée permettant l’intégration des e-services de l’UE, tout en tenant compte des spécifications et des infrastructures qui existent actuellement dans les États membres de l’UE.

L’action tient compte, dans sa mise en œuvre, des éléments juridiques et organisationnels. Elle est appuyée par des analyses de cas et des applications d’affaires. STORK permettra d’améliorer des modules logiciels supportant des fonctionnalités communes de l’infrastructure transfrontalière ainsi que les questions d’architecture. Voir aussi https://ec.europa.eu/digital-agenda/en/
 https://joinup.ec.europa.eu/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -