Progression des ventes de vêtements intelligents

Un vêtement intelligent est celui qui possède une identité numérique unique, comme un profil Facebook, avec une « fiche produit connectée » indiquant la taille, la couleur, le lieu de fabrication et pouvant également intégrer une vidéo publicitaire par exemple, ou un code QR, de la communication en champ proche (NFC), du Bluetooth ou de la radio-identification (RFID) selon la demande des clients. Ces produits IoT sont actuellement équipés de puces mais les fibres du tissu ne contiennent pas encore de capteurs.

Les vêtements intelligents permettent aux professionnels de cette filière de géolocaliser leurs articles tout au long de la chaîne logistique, de la production au stock en magasin. Les entreprises pourront également effectuer des mesures corporelles et fournir à leurs clients des statistiques sur le nombre de pas qu’ils ont réalisés avec leurs chaussures dans la journée par exemple. Des relations plus étroites peuvent être établies entre la clientèle et les marques pour un prix très bas lorsque l’article est distribué à grande échelle.

Cityzen Sciences a également mis au point un oreiller capable d’analyser la qualité du sommeil ainsi que des vêtements pour la montagne qui mesurent la fréquence respiratoire en fonction de l’altitude. Il est également possible de réaliser des vêtements connectés à l’armée française ou aux brigades de pompiers, afin d’évaluer le niveau de stress des hommes sur le terrain. La jeune société britannique Evrythng envisage connecter 10 milliards d’articles d’ici 2019 et les sociétés françaises Cityzen Sciences et Mulliez-Flory se sont lancées également sur ce marché. Voir également https://evrythng.com/  www.cityzensciences.fr/ www.mulliez-flory.fr/ www.journaldunet.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -