Réseau maillé en IPv6 pour un projet britannique en M2M

Le projet britannique SMIP (Smart Meter Implementation Programme) concerne une vaste infrastructure nationale destinée à contrôler la consommation de gaz et d’électricité. Le réseau de compteurs qui lui sera associé d’ici à 2020 doit mettre en service la technologie des capteurs M2M, au nombre de 53 millions d’unités, associée aux logiciels des utilisateurs sur un réseau maillé à haut débit en IPv6 établi sur les liens fixes (CPL inclus) et radioélectriques en 3G, Bluetooth et en Wi-Fi.

Le système repose sur les ressources du protocole  6LoWPAN à basse consommation proposé par l’IETF. La société suédoise Connode fournira le logiciel des serveurs, lequel s’intégrera à l’architecture Smart M2M de Telefonica.

Ce grand projet a ouvert un débat de fond entre les théoriciens des réseaux. L’édification de réseaux de capteurs M2M doit-elle être réservée à des experts spécialisés utilisant des règles particulières ou bien ces réseaux nouveaux IPv6 peuvent-ils être incorporés à n’importe quel réseau existant en utilisant à cette occasion la capacité de débit en réserve ? Mais il ne convient pas à ce propos d’introduire d’attitudes trop proches de la concurrence commerciale. Les exploitants mobiles ont également le droit d’innover dans le M2M.  Pour en savoir plus, voir www.telecoms.com/  et www.connode.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -