Semiconducteurs et applications de sécurité

L’évolution de la technologie des composants conduit les capitaines d’industrie à concevoir des composants adaptés à la gestion des systèmes ou des applications informatiques. Ainsi, l’intelligence artificielle nécessitera désormais des composants conçus pour cette activité et de même, des applications typiques, comme la sécurité embarquée, supposeront l’utilisation de composants fabriqués spécifiquement.

Un premier exemple de ce paramètre nouveau de la technologie actuelle est fourni par la cession de l’activité en semi-conducteurs d’Inside Secure, spécialisé dans la sécurité embarquée pour les appareils mobiles au profit de WISeKey International, société suisse en cybersécurité. Cette transaction porte sur les semi-conducteurs orientés vers l’Internet des Objets, la lutte contre la contrefaçon, la protection des marques, le paiement EMV par carte à puce et l’accès sécurisé. Inside Secure se concentrera sur la sécurité logicielle et les licences de technologies, pour les marchés du paiement mobile, de la banque mobile, et de l’Internet des objets. Les circuits intégrés d’Inside Secure permettront d’héberger la racine de confiance (Root of Trust « RoT ») cryptographique et les certificats numériques de WISeKey dans un coffre-fort matériel ayant reçu un haut niveau de certification pour chiffrer la communication et authentifier les dispositifs.

Pour sa part, Google a présenté un Asic baptisé TPU (pour Tensor Processing Unit), un circuit spécifique spécialement conçu pour des applications de type « machine learning ». Si Google n’a pas l’intention de devenir un fournisseur de semiconducteurs, il souligne ainsi l’évolution du marché des composants. L’architure du TPU permet de faire appel à moins de transistors par opération et elle réduit la consommation globale en énergie des applications. Plus d’informations sur www.vipress.net/ www.wisekey.com/ https://cloudplatform.googleblog.com/

© 2015 Strategies Telecoms & Multimedia | Contact |  -